Interview de Paavo, expert Cokpit | Management du changement
17682
post-template-default,single,single-post,postid-17682,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.0.7,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Interview de Paavo, Expert Cokpit, 30 ans d’expérience et spécialiste de la restructuration et du change management

Bonjour Paavo, pourriez-vous vous présenter ?

Je suis  finlandais (comme le Père Noël) marié avec deux enfants et quatre petits fils et je suis établi en France depuis longtemps. Mon entourage me considère comme un globe-trotter ! Je suis toujours en mouvement et passionné de l’international, de l’économie, du développement des entreprises  et du management des équipes.

Pourriez-vous nous parler de votre parcours professionnel et vos compétences ?

Tout mon parcours professionnel a été orienté vers l’International.

J’ai commencé comme Directeur Exportation, puis comme Directeur du Développement International dans des grandes sociétés de produits de consommation non alimentaire. J’ai suivi mon parcours dans l’industrie de papier avec le poste de Vice Président Marketing International. J’ai continué ma carrière comme Directeur Général Régional pour 9 pays en Afrique Centrale chez le leader mondial de construction et exploitation des centrales électrique et j’ai suivi mon parcours comme Directeur Général chez le leader africain de la production de ciment.

Actuellement je suis consultant international et patron de ma société orientée dans la  restructuration et dans le change management des entreprises sur les 5 continents. 

Votre plus gros challenge pro ?

Mon plus gros challenge pro a été de développer les activités de la cimenterie camerounaise que j’ai dirigé en partant du stade de start-up – avec 0% de part de marché – à 51% de part de marché en deux ans et en dépassant avec mes 1,5 millions de tonnes du ciment fabriqué et vendu, le géant «  Cimenterie Lafarge-Holcim », qui depuis 50 ans avait le monopole dans le pays !

Racontez nous ce qui vous passionne dans votre métier ?

Ce qui me passionne dans mes divers métiers, c’est d’abord le développement des sociétés dans leur coeur métier et ensuite la phase de restructuration des entreprises en difficulté. J’adore également travailler avec des équipes multinationales et multiculturelles.

Si vous pouviez donner un conseil au professionnel que vous étiez il y a 20 ans, quel serait-il ?

Mon conseil serait « Pars en expatriation le plus tôt possible et essaie de travailler dans plusieurs pays, sur plusieurs continents, afin d’acquérir une solide expérience internationale ainsi qu’une bonne compréhension de différentes cultures pour pouvoir devenir un manager international et multiculturel !”

Pourquoi faites vous appel à Cokpit ?

J’aime transmettre le savoir ! Déjà comme professeur vacataire dans une Sup de Co  renommée, j’ai pu transmettre mes connaissances aux jeunes.

Travailler avec Cokpit c’est pouvoir transmettre son savoir et son expérience pour des sociétés qui ont ce besoin. Cokpit a pu créer en plus une connexion intergénérationnelle et génère également un dynamisme positif de savoir et de faire. 

Pourquoi la transmission de votre expérience et de vos compétences vous tient à coeur ?

On peut acquérir de l’expérience seulement par l’expérience 🙂. Ça veut dire qu’au travers des multitudes d’erreurs qu’on a pu faire pendant sa carrière professionnelle, on apprend comment les éviter ! Après on peut dire « j’ai déjà vu ce film plusieurs fois : je sais comment ça commence et comment ça finit ». C’est cette expérience que j’ai pu acquérir par un dur labeur et que je veux transmettre aux plus jeunes pour leur éviter de faire les mêmes erreurs ! 

Une lecture / média / vidéo ou autre qui vous inspire professionnellement ?

 J’ai dans ma tête multitude de  livres ou et vidéos  à propos de l’économie, du social ou du leadership qui sont très intéressant. Mais en prenant compte qu’aujourd’hui la finance et le libéralisme pur dominent le monde, je préconise la lecture des livres du Dalai Lama ou de Matthieu Ricard concernant la nécessité de  l’altruisme dans le management des entreprises d’aujourd’hui. On doit partir du principe que le capital humain dans l’entreprise qui se sent heureux et respecté est la meilleure arme pour conquérir le monde !

Cokpit en un mot, c’est ?

Cockpit (avec un c 🙂 ) est une cabine ou un poste de pilotage. Si on utilise les termes d’aviation mélangés avec l’entreprise, dans le Cokpit on pourrait fixer la destination du vol (Vision), le choix de parcours (Stratégie) et le Plan de vol (Plan d’action)