Quels conseils pour engager efficacement une démarche RSE ?

Découvrez les conseils d’Alain R. et Laurent V., 30 ans d’expérience professionnelle et Experts Cokpit en RSE, pour engager une démarche RSE et gagner en compétitivité. 

Aujourd’hui, les entreprises font désormais face à un double challenge concernant leur engagement pour la sauvegarde de la planète et la transition écologique : d’une part l’évolution de la réglementation (cf la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire du 10 février 2020), d’autre part la pression de leurs parties prenantes (collaborateurs, client, fournisseurs ….) qui attendent des marques non seulement qu’elles s’engagent mais qu’elles communiquent sur leurs initiatives 

De toute évidence, la crise sanitaire actuelle va accélérer ces tendances de fond et la mise en œuvre des changements nécessaires à la maîtrise de l’impact environnemental des produits. 

S’engager en RSE c’est aussi un pari gagnant, puisque que l’écart de performance entre les entreprises qui introduisent des pratiques RSE et celles qui ne le font pas est en moyenne de 13 %. (1)

 

6 conseils pour engager efficacement une démarche RSE

 

S’il y a désormais urgence à s’engager, il convient de ne pas se précipiter et d’agir étape par étape. En la matière, la méfiance des consommateurs est presque à la hauteur de leurs attentes. 

1/ Soyez convaincu 

Le succès de cette démarche est avant tout conditionné par la motivation du dirigeant. Inutile de se lancer si le dirigeant n’est pas, lui-même, convaincu du bien-fondé d’une politique RSE au sein de son entreprise. 

2/ Définissez la raison d’être de votre entreprise 

Elle doit répondre à une puissante aspiration des consommateurs au sens, à l’authenticité, la sincérité, la transparence et l’honnêteté. 

3/ Répertoriez tous les aspects sensibles de votre chaîne de valeur

De la conception du produit jusqu’à sa commercialisation. Puis, pour chacun d’entre eux, analyser son niveau de maîtrise, les pratiques de ses concurrents et les attentes des consommateurs. 

4/ Définissez votre ambition et fixez des objectifs 

Il est important de définir une approche pragmatique adaptée à l’entreprise et liée aux enjeux prioritaires du domaine d’activité. Ainsi, les entreprises de services privilégieront les questions liées au bien-être au travail et à la participation des parties prenantes aux décisions, quand les entreprises de transports axeront leurs efforts sur la qualité/sécurité et la réduction de leurs émissions carbone. 

5/ Identifiez les bonnes personnes 

Ce sont les acteurs convaincus et convaincants au sein de votre entreprise qui vous aideront à porter le sujet. 70% des salariés français souhaitent être plus impliqués dans la stratégie RSE de leur entreprise (2) 

6/ Communiquez sur vos actions 

Valoriser vos actions pour susciter la préférence de votre marque et produits. Communiquer sur ses actions RSE permet d’augmenter sa visibilité, se différencier, gagner la confiance de ses clients, développer la désirabilité de sa marque et assurer la réputation de l’entreprise. 

Quelques exemples de démarche RSE : 

– Performance économique : relation avec les actionnaires, transparence financière et éthique dans les affaires

– Satisfaction client : collaboration avec les fournisseurs afin d’assurer la qualité des produits et des services

– Respect de l’environnement : traitement, recyclage et valorisation des déchets, économies d’énergies et utilisation de matières recyclées

– Aspect humain : santé et sécurité, amélioration des conditions de travail, politique de formation et compagnonnage, relations avec la société civile

– Limitation des nuisances sonores, visuelles et psychologiques

– Qualité sanitaire de l’air et des espaces, … 

Pour aller plus loin:

https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Etude-Une-aventure-humaine.-Les-PME-ETI-et-la-RS E-39531 

Source : (1) France Stratégie – (2) Baromètre RSE Ekodev 

No Comments

Post A Comment